Fondation RAVI : « Mission Zéro-Chômeur »
Partenariat GAAD-Fondation RAVI

Partenariat GAAD-RAVI : « La fondation RAVI et nous sommes complémentaires » Ernest HAJZLER

297 0

Partenariat GAAD-Fondation RAVI

« La fondation RAVI et nous sommes complémentaires » Ernest HAJZLER 

Le Groupement d’Acteurs du Développement Durable (GAAD) est en partenariat avec la Fondation RAVI depuis 2019. Plusieurs axes de collaboration existent entre les deux organisations qui militent toutes pour le développement durable au Burkina Faso. Le fondateur du groupement, créé en 2009 en France et présente au Burkina depuis 2013, s’est entretenu avec l’équipe de la Fondation le 30 janvier 2020.

L’objectif du groupement d’Acteurs du Développement Durable (GAAD) est de rendre possible le micro développement endogène durable et le pérenniser par un accompagnement et une formation adaptée. La Fondation RAVI quant à elle, nourrit l’ambition de rendre toutes les localités du Burkina Faso vivables et agréables par la création de richesses en inspirant et en formant les jeunes et les femmes à s’investir dans l’entrepreneuriat. C’est donc tout naturellement que les deux structures ont trouvé des points communs de collaboration comme l’atteste le Fondateur de GAAD, Ernest HAJZLER : « nous avons découvert la fondation qui a les mêmes objectifs que nous, mais nous faisons les choses de façon différentes. C’est donc complémentaire et ça nous intéresse. Il y a des choses que nous apportons qui ne sont pas connues ici et des choses qui sont ici que nous ne connaissons pas et qui pourraient être apportées par la Fondation RAVI »

L’intervention sur le terrain concerne la mise en œuvre du concept Fast Job and Food. Il s’agit d’améliorer de façon rapide, significative et durable les conditions de vie des populations rurales des villages situés dans la zone périphérique de Ouagadougou parmi lesquels Yalgtenga et ghoungin. Dans la pratique, la Fondation RAVI va mettre en place un système d’agriculture intégrée à la pisciculture et à divers d’autres métiers dans ces villages dans le but de créer une chaîne de valeur durables et la production rapide de nourriture pour la stabilisation socio-économique des jeunes et femmes dans ces localités. D’ailleurs, la tournée de mobilisation sociale entamée par la Fondation RAVI en début janvier s’inscrit dans ce cadre. Elle avait notamment permis de recueillir les attentes des populations en vue du déploiement du concept. La rencontre d’aujourd’hui a permis de programmer les activités à venir pour l’année 2020. La prochaine étape est la réalisation de l’activité de profilage dans le village de Yalgtenga dans l’optique d’identifier et de positionner les jeunes et les femmes dans les métiers qui leur conviendraient le mieux. Cette activité sera suivie de la réalisation des bassins piscicoles.

Partenariat GAAD-Fondation RAVI

Partenariat GAAD-Fondation RAVI

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *